COMUNE DI CASTELFRANCO V.TO

 

STEMMA

LA VILLE DE GIORGIONE

Castelfranco Veneto doit son nom au château, qui était exampte de droits (« franco » en italien) pour ses premiers habitants et défenseurs.

Ce carré imposant de briques rouges fut érigé au sommet d’un terre-plein préexistant vers la fin du XIIe siècle par la Commune de Trévise, sur la rive est du torrent Muson, pour défendre les frontières turbulentes avec les terres de Padoue et de Vicenza. La première agglomération de Bastia Vecchia se développa sur le côté est déja lors des premières décennies du XVIe siècle là où il y avait un hospice pour les pauvres et les voyageurs.

La citadelle a conservé presque totalement son enceinte et les six tours se dressant aux quatre coins et aux points médians des murailles est et sud. L’histoire de buit cents ans de Castelfranco Veneto est étroitement liée à sa position centrale dans la Vénétie : la ville était en effet une étape obligée pour ceux qui voyageaient entre Venise, l’Allemagne et les Flandres, entre l’Europe occidentale et les plaines de l’Europe de l’est. Un centre de commerce dès son  origine et siège d’un ancien marché de grains et de bétail, qui a subsisté jusqu’à la moitié du siècle passé, Castelfranco fut aussi un pôle de l’artisanat très diversifié et un noeud de raccord de premier plan pour les chemins de fer depuis la fin du XIXe siècle.

Il fut entre autre le siège du podestà de Venise de 1339 à 1797 et la ville natale d’hommes de sciences tels que Jacopo, Giordano et Vincenzo Riccati, d’architectes tels que Francesco Maria Preti et de musiciens tels que Agostino Steffani du XVIIe au XVIIIe siècle. Mais Castelfranco Veneto doit surtout sa renommée mondiale au fait qu’il est la ville natale de Giorgione (1478-1510), l’un des personagges les plus mystérieux et extraordinaires de l’histoire de la peinture, un véritable génie de la lumière et de la couleur. Aujourd’hui la forteresse renferme deux chefs-d’oeuvre du grand peintre parmi les rares attributions certaines : la Frise de Casa Marta Pellizzari et le Retable du Dôme de Saint- Libéral. Cittadelle médiévale et ville de Giorgione : une icône double-face qui s’imprime, hier comme aujourd’hui, dans le regard stupéfait et extasié de poètes, d’écrivains et de voyageurs du monde entier.

 

icon-car.pngFullscreen-Logo
Castelfranco V.to

chargement de la carte - veuillez patienter...

Castelfranco V.to 45.671694, 11.928239

Comune di Castelfranco Veneto – TV – Via F. M. Preti, 36 – 31033 – Tel: 0423.73.54 – Fax: 0423.735580

 email: info@comune.castelfrancoveneto.tv.it

 Pec: comune.castelfrancoveneto.tv@pecveneto.it